Bio

« Gauthier Le Rouzic s’inscrit dans une lignée encore naissante d’artistes Geek sans faire l’apologie science fictionnelle du format. L’aspect ludique de ces pièces permet aux spectateurs de tout âge de s’identifier, de se rappeler ou de se projeter dans le futur, créant une poésie moderne à peine exploitée en Art.

L’objet se regarde, s’écoute, se joue et communique. L’histoire des objets utilisés crée un récit contemporain qui s’interprète dans une expérience de vie qui nous est propre. Dans une démarche profonde et pragmatique, les pièces de Gauthier Le Rouzic initient une rencontre machine/humain pour créer un dialogue qui n’existe pas. L’artiste se fait alors oublier, ces machines deviennent au sens propre sa parole. Il communique avec ces outils comme un magicien communique avec ces tours. Il donne la parole à des objets inertes, est-ce là le désir caché de l’Homme, que chaque chose qui l’entoure lui parle et communique entre elles ?

Si l’on n’accomplit pas ce rêve en commençant par nos propres créations, comment l’Homme peut-il communiquer avec le monde et son réseau naturel.

Questionner l’évolution de ces machines en leur donnant une seconde vie, afin que d’autres après nous puissent ne jamais oublier par quoi et par où a commencé la révolution informatique. Impliquer le réseau et la communication dans un travail solennel, empli d’un désir de revivre à une époque révolue, sentiment naissant d’une nostalgie qu’il n’a pas connue, tout en posant un regard neuf et optimiste sur la probable relation amoureuse que l’homme va vivre avec le numérique, ici s’inscrit le travail de Gauthier Le Rouzic. »

Vladimir Fricero, Artiste Vidéaste, Journaliste Radio.